29 janvier 2006

No controles

Il y a des artistes dont tout le monde parle qui ne vous font ni chaud ni froid et puis il y a ceux, moins pris au sérieux, qui vous font passer de très bons moments, les bien nommés Los Super Elegantes fait partie de ces groupes là, sorti de nulle part mais qui grâce aux audioblogs va peut être exploser.
Découvert d’abord avec une reprise d’ESG sur Fluxblog, puis un autre de Jeanette (magnifique ‘Porque te vas’ joyeusement massacré) chez Gorilla Vs Bear, je me suis précipité sur leur site pour en savoir un peu plus et j’apprend qu’ils ont sorti en 2002 et dans l’anonymat général un très bon "Channelizing paradise" où se télescopent funk, électro, rock chanté en plusieurs langues (dont un cocasse ‘Je suis bien’ en Français) avec des groovebox un peu cheap et des ingrédients typiquement latino comme des trompettes mariachi. Leur prochain disque sera bourré de tubes ou ne sera pas.
En regardant leur liste d’amis sur myspace, on se souvient des Mexicains avec un album boosté par ce big beat paillard qui sample avec bonheur un vieux titre de Carol King.

Los Super Elegantes "Sixteen"

Titan "Corazon"

Los Super Elegantes is the kind of non serious hype I enjoy rather than some indie bands floating all ove the blogosphere.
Their 2002 album is a refreshing mix of electro, rock and funk with latino ingredients like Mariachi horns, features a great cover of Jeanette’s “Porque te vas” and groovy tunes in several languages.
Their Myspace friends list reminds me how I liked Titan back in 2000 with their big beat sampling Carol King.

Aucun commentaire: