26 avril 2007

White rabbit

Une fois n'est pas coutume, voici un copier coller d'une présentation myspace pour présenter la belle, plus parlant que de longs discours :
"Echappée de la galaxie Cocorosie, Bunny Rabbit propose un album complètement azimuté, aux breakbeats tantôt sombres tantôt sautillants. "Lovers & Crypts" est un OVNI qui parlera autant aux amateurs d'indie rock qu'aux férus de baile funk ou de grime."

Effectivement c'est un disque qui me parle, et qui devrait vous plaire aussi.
Encore une belle découverte du festival "Les femmes s'en mèlent" qui a invité la miss sur quelques dates, mais malheureusement pas à Marseille où on a juste eu droit aux Plasticines, tss tss.

Bunny Rabbit "Bunny baby"

Moins mignones mais tout aussi explosives, les Yo Majesty s'inscrivent dans la lignée de Fannypack et rappellent un peu les débuts de Salt 'n' Peppa, du hip pop coquin malin taquin, avec une bonne dose d'electro 80's.

Yo Majesty "Feline IBDisco"

Bunny Rabbit a singer/rapper who's currently touring France made some stuff with CocoRosie, don't miss her eclectic debut lp which ends with this bouncy track.
Yo Majesty remind me of Fannypack, they aren't as cute but they are fun, and their mix of hip hop and 80's electro is quite refreshing.