10 juillet 2007

Hey you, what's that sound ?

Quelques morceaux beaucoup écoutés ces jours-ci, entre nouveautés et souvenirs tenaces.

Un remix splendide pour commencer.

The Honeydrips "Fall from a height" (The Field way)

Soit la rencontre suédo-suédoise entre un groupe de pop twee prometteur et les responsables du meilleur album électro de ce début d'année ("From here we go sublime" chez Kompakt), le résultat est profond et hypnotique à souhait.

Deux sympathiques reprises ensuite.

Joni Rewind feat. Est'elle "Uptown top ranking" (Althea & Donna cover)

Cette version chaloupée du classique strictly roots date de 2002, bien avant que la chanteuse/rappeuse ne se révèle, complètement passé à coté jusque-là.

Me & You "Brown Paper Bag" (Roni Size cover)

On a déjà entendu des morceaux drum 'n' bass puiser dans le reggae, ces producteurs font le chemin inverse avec une relecture étonnante, dix ans après le toujours frais "New forms" .

Un peu de hip-hop, slam, dancehall tout ça.

Mala Rodriguez "Nanai"

Cette Nelly Furtado-lookalike est apparament la star féminine du rap Espagnol, aux textes controversés et aux productions musclées.
Son troisième album déchire.

Collie Budz "My everything"

"Let's dance" version ragga, et pourquoi pas ?

Mike Ladd "Kissin' Kecia"


C'est le premier morceau que j'ai entendu de lui, et dix ans après ça reste mon préféré, le chainon manquant entre Tricky et Buck 65.


Des sucreries en veux tu en voilà.

Andre 3000 "The crayon song"

Extrait poppy de la b.o. d'un film d'animation concoctée par une moitié d'Outkast, toujours aussi imaginatif.

Sophie Ellis Bextor "New flame"

Elle serait rudement inspirée de sortir ce titre en single, ça boosterait à coup sûr la carrière en dent de scie de son dernier LP.

Enfin, deux semi tubes récents mais qui méritent qu'on y re-jette une oreille.

The 411 "On my knees" (feat. Ghostface Killah)

Girls band Britannique disparu aussi vite qu'il est apparu en 2004, ce single-là m'avait soufflé à l'époque, la production est léchée, et les chanteuses irrésistibles quand elles font du talk over façon Shangri-La's et All Saints circa "Never ever".

Jean Jacques Smoothie "2 people"

Petit concentré d'electro-house filtrée basé sur un sample du "Inside my love" de Minnie Ripperton, réhabilité par la lectrice et bloggeuse la plus cool de la planète.

I'm not going to try to explain why all these tracks are posted in the same bucket, this is just a part of what I've listened the most these few weeks, there's some swedish electro, spanish hip hop and a selection of new releases, nice covers, oldies and rarities, even some certified hits.
Oh, and yeah, this is another post dedicaced to my favorite reader ever whose blog is definitely worth reading.

3 commentaires:

lekin a dit…

la mala rodriguez est en effet une des meilleures en matière de rap ibérique

son premier album était excellent, le second un peu moins

je vais jeter une oreille au nouvea, ce nanai m'a convaincu

sinon à écouter également en rap espagnol : SFDK - 2005 (un disque dont je ne me lasse pas) et Double V

zandra a dit…

le temps pour faire des bébés

Thiercelin Louis a dit…

En parlant de la mala rodriguez et du rap espagnol, tu devrais essayer d'écouter Hanna.
artist: hanna
album: pura hanna
morceau préféré: ayer le vì

voili voilou bonne écoute...