02 mai 2006

Lust for life

Noblesse Oblige ont jusque là peu tourné et n'ont que deux singles à leur actif, mais leurs chansons singulières augurent du meilleur.
Musicalement on est en terrain familier, de l'electro rock avec des rhytmiques martiales et entêtantes.
Au niveau des textes, on est en pleine ambiguité glam, "Quel genre de garçon" chanté en Français et Allemand (alors que le duo est Anglais) renvoie aux questions existentielles de Gina X. et Sylvie Vartan, tandis que le refrain de "Daddy" est limite incestueux.
Le chant mixte et theatral, la production cheap, l'humour tordu, on ne sait pas si ce duo va continuer dans cette voie mais leur débuts sont déjà cultes.

Noblesse Oblige "Quel genre de garçon"

Noblesse Oblige "Daddy (don't touch me)"

Noblesse Oblige have only two ep's but their songs are so strange that I wonder if they are going to stay underground : ambiguous, sexy, bilingual, theatrical, cheap and mindblowing, all the ingredients of a cult are already included.

4 commentaires:

L'Anonyme de Chateau Rouge a dit…

ça titille mon ouïe tout ça !

David a dit…

c'est bon ça dit donc !
Très intéressant.

whoisjake a dit…

vu il ya quelques mois en live c'était énorme... c'est de la bonne :)

Anonyme a dit…

C'est trop bon. Pour info, elle est française et lui allemand mais ils vivent bien en angleterre ;)