27 mars 2007

Take me anywhere

Ca fait des semaines que son single "Cheer me up thank you" ne quitte pas mon lecteur, et ce devrait être la même chose pour l'album "Somewhere anywhere" de la belle Australienne Sally Seltman, qui chante sous le nom de New Buffalo.
Jamais entendu parler d'elle jusque là, alors qu'elle n'en est apparament pas à son premier disque, mais ses comptines qui évoquent autant Dear Euphoria, Joan As Police Woman que Regina Spektor sont d'une simplicité et d'une beauté totalement désarmantes, parfaites pour décompresser et oublier que la semaine ne fait que commencer.

New Buffalo "Misery and mountains arrows and bows"

Et puisque qu'on en est à chiller en charmante compagnie, une reprise des Smiths (encore !) trouvable sur la réédition de l'excellent "Chevrotine" d'Holden, groupe dont j'ai déjà dit le plus grand bien ici l'an dernier et que j'ai eu la chance de voir en concert il y a quelques jours.
Pour ceux et celles que ça intéresse mon interview très fan de est lisible ici.

Holden "The boy with the thorn in his side"

Before her single "Cheer me up thank you" spread over the blogs few weeks ago, I never heard of Australian songstress New Buffalo but it's never too late to discover a brillant singer close to Regina Spektor who delivers with "Somewhere Anywhere" one of the finest record of this season.
Bonus track is from one of my favorite French indie band and yes, it's another Smiths cover.

2 commentaires:

lyle a dit…

J'ai comme l'impression qu'il faut que j'écoute ça...
Pas maintenant ( je suis au milieu de l'excellent album de Butcher Boy ) mais plus tard !
Merci !

MrMeuble a dit…

mortelle la reprise d'Holden, je n'avais pas eu l'occasion de l'écouter. Comme j'étais en grosse phase Holden aujourd'hui, c'est parfait pour clore ma journée! Thank you