16 juillet 2005

Dub be good to me

A part chez certains fans inconditionnels, le deuxième album de l'Italo Islandaise Emiliana Torrini n'avait pas vraiment convaincu à sa sortie en début d'année.
Là où les bonnes chansons du précedent "
Love in the time of science" (1999) soufraient de la production balourde de Roland 'Tears for Fears' Orzabal, celles plus dépouillées de son deuxième opus "Fisherman's woman" (2005) sonnent un peu pauvres, en tout cas sur la durée d'un album aussi court soit-il.
Fort heureusement la belle a eu la bonne idée de demander un remix de son 1er single
"Sunnyroad" à l'excellent Manasseh, connu surtout dans le milieu des soundsystems reggae anglais.
Et là ce qui n'était qu'un titre folk gentillet devient entre ses mains expertes une ballade dub qui brille de mille feux tout en gardant la simplicité de la mélodie originale.


Emiliana Torrini "Sunny road" (Manasseh mix)

Except for die hard fans, the second lp from miss Torrini hasnt totally convinced, often too poor while the previous one was overproduced, despite of really good songs.
She had the great idea though, to ask reggae producer Manasseh to remix the first single "Sunny road".
He managed to turn this simple folk song into a gorgeous dub ballad, even if the melody remains quite the same.

1 commentaire:

Steve Westphal a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.